Press "Enter" to skip to content

Choisir de bons produits cosmétiques bio

Il s’avère compliqué de faire le tri entre les différentes appellations et écolabels concernant les produits cosmétologiques bio. Comment choisir ?

Produits cosmétiques naturels :

Un produit d’origine naturelle peut être issu d’une substance animale, végétale ou minérale et peut avoir subi des transformations. A l’opposé d’un produit naturel, on trouve un produit dit de synthèse, crée en laboratoire. Certains conservateurs, parfums ou émulsifiants peuvent être de synthèse. Il est donc impératif, à l’achat d’un produit cosmétologique, de vérifier que plus de 90 % de ses ingrédients soit d’origine naturelle, garantie par des labels. Il faut, toutefois, préciser que cette définition peut varier d’un pays à un autre.

Produits cosmétiques bio :

Seules les huiles sont des produits cosmétiques 100 % bio. La plupart des produits du commerce comportent des ingrédients non labellisés bio, même en étant naturels, car ils n’émanent pas de l’agriculture : eau, sels et minéraux, notamment. Cependant, les ingrédients non estampillés bio, figurant dans un produit cosmétique bio, sont systématiquement contrôlés et proviennetn d’une liste de produits bien déterminée. Il est donc conseillé d’acheter des produits ayant une courte liste d’ingrédients et résultant de l’agriculture biologique.

Les cosmétiques bio doivent avoir certains critères :

  • contenir entre 95 et 100 % d’ingrédients d’origine naturelle,
  • ne pas comporter d’ingrédients d’origine pétrochimique, hormis certains conservateurs sur liste,
  • ne pas comporter de substances susceptibles d’être dangereuses pour la santé ou l’environnement : parabens, OGM, phénoxyéthanol, silicone, PEG, substances provenant d’animaux morts, parfums et colorants de synthèse.

Les principaux labels :

Ecocert : Premier organisme de contrôle et de certification agissant dans l’intérêt de l’homme et de l’environnement. Cette charte est reconnue par le Ministère de L’Economie, des Finances et de l’Industrie et le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche. Ce label fixe un certain nombre de normes pour certifier qu’un produit cosmétique respecte l’environnement.

Cosmébio : Il se caractérise par l’union professionnelle de la cosmétique naturelle, écologique et biologique. Ce label réunit 400 adhérents de cette filière, français et étrangers. Cosmébio, depuis 2002, travaille pour le développement d’une cosmétique fondée sur des produits émanant de l’agriculture biologique et de la chimie verte, chimie dont le but est de moins produire et moins utiliser de substances dangereuses. Un produit portant le label Cosmébio doit être élaboré dans une entreprise membre de l’association et sa composition doit être agréée bio par les référentiels Ecocert et Qualité France.